Déroulement d’une séance

Le déroulement d’une séance est similaire en individuel et en groupe.

Une séance de sophrologie dure en général entre 1h et 1h30. La séance débute par un temps d’échange, puis elle se divise en une ou plusieurs pratiques. Chaque pratique se divise en trois temps :

1 – Un temps d’écoute et d’échange

Ce premier moment permet de cibler les objectifs de la pratique et de donner des informations sur son déroulement.

2 – La pratique en elle-même

77767937_blogrond

Ce sont des exercices corporels simples, faciles à reproduire de manière autonome en dehors des séances, qui se pratiquent le plus souvent assis ou debout.

On parle d’exercices corporels, non pas parce qu’il y a forcément des mouvements, mais parce que fondamentalement la relation à soi passe par le corps. Ainsi, pendant la pratique, on porte notre attention à notre ressenti (à travers nos sensations, notre mental ou nos émotions en fonction des pratiques), d’où le terme « exercice corporel ». Les mouvements, quand ils sont proposés, restent extrêmement simples et adaptables par chacun.

3 – Une phase d’échange libre

75443853_blogrond

La pratique se termine par un temps pour sortir progressivement de l’exercice puis par une phase d’échange libre dans laquelle vous êtes libre de partager votre vécu si vous le souhaitez.


Liberté et autonomie

Mon accompagnement se fera toujours sous forme de propositions que chacun sera entièrement libre d’adapter pendant la pratique. Vous avez ainsi la possibilité à tout moment d’ajuster votre posture, de modifier les exercices proposés, voire de sortir de la pratique dès que vous le souhaitez.

Cette liberté participe entièrement à la démarche sophrologique et à l’autonomisation de chacun. Elle nous amène à développer une bienveillance envers nous même, à être à l’écoute de ce qui nous semble être le mieux pour nous.


En sophrologie, toutes les expériences sont enrichissantes

En sophrologie, il ne s’agit pas de faire « bien » une pratique. En fait, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises pratiques. Au contraire, toutes les expériences sont enrichissantes. Et s’il y a des difficultés, elles sont vues positivement, car elles représentent une formidable opportunité de connaissance de soi et d’évolution dès lors qu’on les accepte. La sophrologie nous invite à appréhender notre relation à nous-même d’une manière différente.